ACCES PARTENAIRES
 
  Route  
TOUR DE TOSCANE
Ajouté le : 17/09/2013
 Du mercredi 11 au dimanche 15 septembre, j’étais au Tour de Toscane avec mon équipe Faren-Kuota.
Dès le prologue, j’ai vu que les sensations n’étaient pas très bonnes et je n’avais pas récupéré des Jeux de la Francophonie. Je subissais la course et je n’arrivais pas à être offensive. En plus de cela, j’ai été malchanceuse sur une étape où je crève à 10km de l’arrivée et je n’ai pas pu rentrer sur le peloton.

J’ai été très déçue de l’organisation de la course; dès la 1ère étape nous nous retrouvions avec des voitures non arrêtés en face, en ville elles étaient stationnées sur les côtés et aux carrefours il n’y avait aucun signaleur pour les bloquer. Pourtant c’est une course internationale UCI Hors Catégorie.
Pour la dernière étape, les équipes se sont concertées, les leaders de chaque équipe avec le directeur sportif sont allés voir les commissaires pour dire que la course était trop dangereuse et que le départ ne pouvait être donné. Ils ont décidé que la course aurait lieu mais la plupart des équipes et les filles ont décidé de ne pas prendre le départ en protestation. Seulement une quarantaine de filles ont pris le départ, certaines n’ont pas eu le choix et d’autres grosses équipes ont voulu récupérer le maillot de leader et les points UCI.
Je trouve ça vraiment dommage que toutes les filles n’ont pas suivi; si on veut que le cyclisme féminin change nous devons nous faire respecter et pour cela c’est toutes ensembles que l’on doit réagir! Cette situation ne serait jamais arrivée sur une course internationale masculine.

Je retourne vendredi en Toscane avec mon équipe pour les Championnats du Monde de CLM par équipe qui auront lieu dimanche 22 septembre.
 
Jeux de la Francophonie à Nice
Ajouté le : 11/09/2013
 Journal de la délégation française des Jeux de la Francophonie le lendemain de ma victoire.
 
Victoire aux Jeux de la Francophonie à Nice
Ajouté le : 11/09/2013
 Du vendredi 6 au dimanche 8 septembre, j'étais à Nice avec l'Equipe de France pour les Jeux de la Francophonie qui ont lieu tous les 4 ans. Cette année, le cyclisme était en démonstration et nous avions à cœur de faire une belle performance chez nous.

Nous prenions le départ le dimanche matin, sous des trombes d'eau, pour un beau parcours de 100km, assez difficile avec 2 cols de 4km. Nos principales adversaires étaient l'équipe du Québec. Toute l'équipe a été offensive pour essayer de s'échapper; Mélodie seule une première fois puis à 4 avec Audrey Cordon, Aude Biannic, Karol-Ann Canuel et moi, mais le groupe derrière est rentré.

Finalement, nous avons réussi à sortir dans la descente technique à 3, Audrey, Aude et moi, quand les deux Québécoises, Karol-Ann et Joëlle Numainville ont chuté.

Nous faisions un CLM par équipe et l'avance est montée à deux minutes, mais à 8km de l'arrivée, les motos ouvreuses ont fait une erreur d'aiguillage, ils sont allés tout droit au lieu de tourner à gauche. Du coup, demi-tour et le groupe derrière avec les canadiennes est rentré sur nous. J'ai réussi à ressortir de suite avec une québécoise Lex Albrecht. J'ai attaqué plusieurs fois à 3km de l'arrivée sans arriver à la décrocher, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je gagne le sprint pour ramener cette belle médaille à l'équipe après ce qui nous était arrivé.

Je lance le sprint au 250m et je gagne la première médaille d'or de la délégation française sur ces Jeux, ça fait très plaisir. Aude qui a attaqué aussi sur la fin arrive 3ème, Audrey 4ème et Amélie 5ème.

Évidemment nous étions déçue de ne pas avoir pu faire le trio mais toute l'équipe a fait une superbe course en ramenant l'or et le bronze.

Merci à toute l'Equipe de France pour cette belle course et ses 4 jours ensemble.

Le soir nous avons pu fêter ces médailles au Club France avec les espoirs qui ont fait une belle course: un beau tir groupé; 1,2,3,4,5,6.

Aujourd'hui, le Tour de Toscane commence par un prologue dont le 1er départ est à 19h30 avec mon équipe Faren-Kuota.
 
Coupe du Monde à Plouay: 31ème
Ajouté le : 02/09/2013
Samedi 31 août, après le Trophée d’Or, c’était la finale de la Coupe du Monde à Plouay.
Pour cette finale en France, j’avais à cœur de bien faire; j’ai voulu être offensive et aller dans une échappée comme j’avais réussi à faire au Trophée d’Or. Mais les grosses équipes n’ont pas voulu laisser faire et quand les leaders ont attaqué, elles sont parties à 6, je n’avais pas les jambes pour y aller. Dans le dernier tour, j’ai essayé de sortir mais sans succès et dans la bosse finale je n’avais plus les jambes pour suivre les attaques du peloton étant encore fatiguée de mon Trophée d’Or et de ma course offensive.
Je remercie tout le public breton présent pour nous encourager.

Photo de Camille Nicol
 
Trophée d'Or: article du Berry Républicain
Ajouté le : 30/08/2013
 
 
Trophée d'Or: 11ème au général et 5ème de l'étape
Ajouté le : 30/08/2013
 Le samedi 24 août commençait le Trophée d’Or, une course à étapes de 5 jours à St Amand-Montrond avec un beau peloton international, dont l’équipe Rabobank de la Championne du Monde et Olympique Marianne Vos.

La 1ère étape a été très rapide avec le vent; une vingtaine de concurrentes est partie à mi-course lors d’une bordure, nous étions 2 de l’équipe, Elena Cecchini et moi. Le rythme de course s’est accéléré avec les attaques de l’équipe Rabobank, très bien représentée par 4 filles et le groupe s’est réduit. J’ai essayé de m’échapper sans résultats, et dans l’avant-dernière bosse, Marianne Vos attaque avec Georgia Bronzini, je passe 3ème au GPM mais il me manque quelques mètres, je toxine juste au moment où 3 filles me doublent et rentrent. Impossible de prendre les roues, je suis seule dans le vent, et je n’arrive pas à rentrer. J’attends le groupe derrière de 5 avec mon équipière. Nous arrivons donc pour la 6ème place et j’amène mon équipière Elena pour le sprint du groupe qu’elle gagne. Moi je termine à la 11ème place et 2ème des grimpeurs.

Le lendemain matin, nous avons un clm de 18km, très roulant avec du vent qui n’était pas du tout en ma faveur et me fait perdre quelques places au général: 13ème.

L’après-midi, j’allais à la conquête du maillot des grimpeurs où quelques points me manquaient. Malgré une grosse chute en descente avec un changement de vélo où j’ai perdu beaucoup de temps, 3 équipières à terre (vraiment pas de chance), j’ai pu aller chercher ce maillot en rentrant sur le peloton juste avant le GPM et faire le sprint. Je remercie Vienne-Futuroscope et Fanny Ribérot pour leur aide. J’étais contente d’avoir pu aller le conquérir en dépit de mes nombreuses contusions. Mais le plus dur restait à faire, le garder sur l’étape la plus difficile le lendemain.

Le lundi, j’ai fait les 2 premiers GPM mais j’ai senti que je n’avais pas récupéré de ma chute, mon genou, gonflé, me faisait mal. Lors de la confrontation des leaders dans le 3ème GPM, je n’ai pas pu suivre le peloton et quand je suis rentrée un groupe de 7 était parti. Je finis dans le peloton en étant déçue d’avoir perdu mon maillot.

Le mardi c’était l’étape la plus roulante, on se doutait qu’il y aurait une échappée mais l’équipe l’a manqué. Je ne pouvais même pas l’aider tellement je n’étais pas bien, j’avais mal partout. Je suis restée dans le peloton en espérant que l’étape se termine vite.

Mercredi, la dernière étape était plus vallonnée, elle me plaisait bien et le matin je me sentais mieux. L’équipe très déçue de la veille voulait se rattraper et moi aussi. La 1ère échappée est partie au bout de 4km, nous étions 9 avec la plupart des équipes représentaient et je pensais que c’était la bonne. Mais l’équipe Cippolini a roulé derrière car elle voulait mettre sa sprinteuse dans l’échappée et à la mi-course on s’est fait reprendre. Après plusieurs contres, me revoilà reparti dans la 2ème échappée de 7 mais je me sentais plus fatiguée à cause de l’énergie dépensée lors de la précédente échappée. Lors du dernier tour urbain, j’attaque dans la dernière bosse sachant qu’il y avait 3 sprinteuses redoutables, mais Annemiek Van Vleuten, équipière de Marianne Vos, me reprend et me contre. Je donne tout ce que j’ai, je suis à quelques mètres mais je ne rentrerai pas, par contre le groupe de 3 derrière rentre sur moi et je termine à la 5ème place.

J’ai retrouvé de bonnes sensations sur cette dernière étape et j’espère bien récupérer pour la finale de la Coupe du Monde à Plouay demain à 13h30. La course sera retransmise sur FR3 région Bretagne.

Je tiens à remercier toute l’équipe du Trophée d’Or qui ont organisé une course à étapes remarquable en réunissant les meilleures cyclistes internationales, avec des parcours plus difficiles et variés, une sécurité irréprochable et une communication importante de l’épreuve.
Merci aussi aux spectateurs venus nombreux nous soutenir sur ces 5 jours.

Photo de Rodolphe Ferrier
 
1   |  2   |  3   |  4  |  5   |  
6   |  7   |  8   |  9   |  10   |  
11   |  12   |  13   |  14   |  15   |  
16   |  17   |  18   |  19   |  20   |  
21   |  22   |  23   |  24   |  25   |  
26   |  27   |  28   |  29   |  30 
 
 
L'actualité
Documentaire sur les Championnats de France sur route 2013
Ajouté le : 22/05/2015
      Vous pouvez voir le documentaire que Laurent Charras (Petitesreines)a fait sur mes derniers Champi .....
Lire la suite...
A la vente
Offre Champion : 45 euros/mois (minimum 3 mois)
Ajouté le :
     Idéal pour les utilisateurs d’un capteur de puissance

- Programme sur mesure en fo .....
Voir le détail...
Résultats
SAISON 2013
Ajouté le : 08/10/2013
     - Victoire aux Jeux de la Francophonie
- 4ème du Championnat de France sur route
- .....
Voir le détail...
Avene